Actualités

Savoir dire NON à nos patients

$title

 

 

 

 

 

 

L'obligation de prudence s'impose à tout praticien et consiste à envisager un traitement sur des bases cliniques sérieuses. Vous ne devez pas céder aux exigences de vos patients afin de les satisfaire mais au contraire leur expliquer ce qui leur convient et ce qui est leur est contre-indiqué en fonction de leur état.

 

Savoir dire non peut demander plus de temps que de répondre oui et doit parfois être fait avec subtilité ...

 

Nous vous proposons de cliquer sur ce lien qui vous renverra sur l'excellent site de la MACSF afin vous faire prendre conscience du contexte juridique de l'acceptation de soignants aux demandes irréalisables de certains de leurs patients et vous permettre de réunir l'argumentation pour savoir dire NON quand vous jugez que cela est nécessaire ...



Retour