Traiter le syndrome de Kelly

Traiter le syndrome de Kelly

La persistance de dents dans le secteur antérieur mandibulaire opposé à un édentement complet maxillaire provoque une importante instabilité prothétique. Ce déséquilibre génère une résorption osseuse du prémaxillaire et des tubérosités ainsi que des crêtes mandibulaires postérieures avec l’apparition d’une gencive hyperplasique et flottante. Ce tableau clinique, évoqué sous le nom de “syndrome de combinaison”…...

Ce contenu est disponible uniquement pour les Membres Correspondants.
S'authentifier ou Adhérer en ligne
Vous pouvez également nous contacter au 03 88 23 15 15 pour obtenir un accès.
Share: